LE MINI-MUSEE AMERICAIN DE LOUIS AME

« – Un type qu’a jamais conduit de camion n’ peut pas savoir c’ que c’est. (…)   – J’ai connu des types qui faisaient des drôles de trucs tout en conduisant. J’en ai connu un qui fabriquait de la poésie. ça l’aidait à passer le temps. »   Les raisins de la colère, John Steinbeck

Certains reprennent en toute joyeuseté et impunité le refrain Putain de camion! du loubard de la chansonnette. D’autres qui n’ont pas si vite qualifié les poids lourds de tous les noms d’oiseaux qui leur vont pourtant assez mal, disent, sans ironie : Beau comme un camion ! Louis Ame, alias Moustache, est de ceux-là.

Il faut apaiser nos âmes conquérantes, troquer la route 66 contre la départementale 155 qui longe la baie du Mont Saint-Michel, et s’arrêter mirer le mini-musée américain de Louis Ame à la Quesmière. L’Archange n’a qu’à bien se tenir, ici, les saints sont peaux-rouges ! Des maquettes de camions sont les ex-voto d’un temple où Danse avec les loups fait évangile et Gary Cooper, prophète.

Moustache est routier et depuis 1993, artiste. Il faut s’imaginer une sorte de facteur Cheval en camions américains, un  cow-boy collectionneur de taxis du monde entier, un chauffeur de bus sur le tournage d’Il était une fois dans l’Ouest, ce Buffalo Bill des roues de tondeuses, un père noël remorqueur de Barbie et de symboles, un fils de Terre-Neuvas pour qui l’Armorique bénit l’Amérique !

Les maquettes de trucks, d’avions, de trains, etc, surmontés de drapeaux américains, canadiens, australiens et j’en passe, sont réalisés et exposés en un espace réduit. Pour être mini, le musée n’en est pas moins rempli ; si bien qu’entre deux œuvres de Dubuffet plaqués au mur du Centre Pompidou, on pourrait y loger une dizaine de mini-musées !

Les machines réalisées avec des matériaux de récupération ne sont pas fonctionnelles mais elles pourraient l’être tant la réalisation est fidèle (échelle 1/10e) ; un tour de force pour un homme qui n’a jamais été en Amérique et qui puise son imaginaire dans France Routes, si l’on fait main basse sur les nombreux routiers qui lui rendent visite !

« Sa première réalisation, après deux ans de labeur et de patience, est un Kenworth de vingt mètres de long, réduit à l’échelle 1/10 e. Dans cet espace réduit, il fait également cohabiter un chalutier malouin paré pour la pêche sur les côtes de Cornouaille, des avions à réaction Phantom, un Lancaster B17 de la seconde Guerre Mondiale, et bien d’autres maquettes« . (source : Ouest France)

Lévi-Strauss dans La pensée sauvage apparaît fort à propos :  » le propre (…) du bricolage est d’élaborer des ensembles structurés mais en utilisant des résidus et des débris d’événement : des bribes et des morceaux, témoins fossiles de l’histoire d’un individu ou d’une société  » 

Moustache, coiffé d’une casquette ‘Road 66’, montrant ses maquettes, ses indiens, nous dit qu’il s’agit « un peu d’art brut » avec un ton et un haussement d’épaules qui attendent l’approbation. Le mini-musée a un tel charme qu’il s’agisse d’art brut, naïf, réaliste, modeste, pop, insolite n’importe peu ! Louis Ame est la pièce maîtresse du musée : le truck stop qu’il a réalisé est aussi curieux que cet homme qui s’offre un tas de camions pour combler les ingratitudes passées : le père noël est un routier !

Louis Ame Louis Ame Louis Ame Louis Ame Louis Ame

Mini Musée Louis Ame

Mini musée américain de L. Ame

Pour s’y rendre : Mini-musée américain de Mr. Louis Ame, n° 35, Hirel (la Quesmière, Ile-et-Vilaine). Ouvert tous les jours. Tél. 02 99 48 82 03

Référence en ligne : http://lesgrigrisdesophie.blogspot.fr/2012/06/le-reve-americain-de-louis-ame.html http://www.art-insolite.com/pageinsolites/insoame.htm http://www.foutraque.com/inter.php?id=91 http://www.youtube.com/watch?v=Vl3tHkZgDhYhttp://www.commune-hirel.fr/textes/AOUT06_ART18.pdf http://usroute66.boitasite.com/index.php/curiosites.html http://www.rivaisjeanine.com/art-brut/artistes-d-art-brut-oeuvres-fantasmagoriques-et-lieux-magiques/ http://zon.art.free.fr/zonart_07/zon07_02.html http://outsider-environments.blogspot.fr/2008/11/louis-ame-musemuseum.html http://www.wnd.com/2012/10/frenchman-keeps-love-for-u-s-alive-in-europe/

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s