In memoriam Michel Butor / Les entrailles de l’ingénieur

Michel Butor, Icare à Paris ou les entrailles de l’ingénieur, Paris, Hachette, 1992.

Publicités

1 Comment

  1. Oh how I needed this today!! I look forward to your blog posts so much and this one really hit home! I am always that person wiping my face off and standing near the fans to cool myself off! I’m looking for that all over anrpsetipirant too! : )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s